NextRide t’aide à dégager les mecs lourds

Ca arrive, on l’a tous déjà expérimenté au moins une fois : cette personne qui te colle aux basques tel un chewing-gum à une semelle. Les filles bien plus que les autres d’ailleurs. En fait, en Belgique, il serait estimé qu’une femme sur deux s’est déjà faite harceler dans les transports en commun.

Une femme sur deux ? Ca fait un peu beaucoup, surtout si l’on sait que 40% d’entre-elles considèrent le harcèlement dans les transports en commun « très courant ».

C’est là que NextRide, ton compagnon des transports en commun, voudrait intervenir. Après tout, on t’accompagne, toi et plusieurs milliers de personnes, tous les jours dans tes trajets. Alors à notre façon, on a souhaité pouvoir aider. On s’est inspiré d’une idée française par Clara Gonzales, elle-même inspirée de « The Marie-Sue », aux USA.

Dans le métro, dans le bus, dans le train… ce mec chiant et collant, on n’arrive jamais vraiment à s’en débarrasser. Après avoir papoté 5 minutes, on en a déjà par dessus la tête. Et soudainement, il veut ton numéro de téléphone 🙄 Tu dis non, mais il continue, évidemment. Et parce qu’il n’a pas encore tout à fait enregistré le fait que tu avais le droit de dire non, il s’acharne pendant de longues minutes.

Heureusement pour toi, on a préparé une petite feinte, inspirée de celles qui existent aux USA, et plus récemment en France. C’est notre numéro à nous que tu dois lui refiler.

0460 20 93 99 💬

C’est un numéro bien belge comme tu peux constater. De cette façon, il ne se doute de rien. Ce qui va se passer en fait, c’est qu’il recevra automatiquement, grâce à un petit système informatique, ce petit message gratifiant :

Hey ! Non, non, c’est pas qui tu crois. Tu sais, mettre les autres mal à l’aise, c’est pas cool. Quand on te dit “non”, bah… c’est non en fait. Apprends à respecter les femmes et leurs décisions 🙌🏼

Et maintenant, tu te dis : « hmmm, mais il va me griller si c’est automatique ». C’est là qu’est la magie de la ruse, car en fait, il ne recevra ce message qu’entre 30 et 60 minutes plus tard. Tu as donc tout ton temps pour foutre le camp.

Tada ! 🎉 Bon, sérieusement, ce serait vraiment bien si tu pouvais juste te passer de ce numéro, entièrement. Et nous on serait ravi de fermer ce service. Mais en attendant que tout soit rose bonbon ou full rainbow dans notre monde, on espère pouvoir te donner un peu de répit.

Et donc, pour les gars concernés… Évitez-vous une gêne monumentale : apprenez qu’harceler une fille pour son numéro, c’est stupide. Si vous demandez une fois, et que la réponse est autre chose que son numéro, passez à autre chose.


Téléchargez le Communiqué de Presse ⬇️

Comments

comments

0 comments on “NextRide t’aide à dégager les mecs lourdsAdd yours →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *